Carabes

Carabus auratus en train de se déplacer
Carabus auratus en train de se déplacer EAGA
  • Famille : Carabidae
  • Ordre : Coléoptère
  • Régime alimentaire : Carnivores
  • Taille : 8 à 50 millimètres
  • Durée de vie : Jusqu'à 4 ans
  • Activité : Diurnes ou nocturnes selon l'espèce

Pour les trouver sur l'hôtel à insectes, cherchez ce motif

Emplacement des Carabes sur l'hôtel à insectes

Avez-vous vu cet insecte ?

Généralités

Les carabes sont des coléoptères représentés par plus d’un millier d’espèces en France. La plupart des espèces de carabes sont nocturnes même si certaines d’entre elles sont diurnes. Ils sont cependant tous très véloces et dans la plupart des cas incapable de voler.

S’ils sont des chasseurs de premier ordre, ils sont aussi chassé par tous les batraciens et tous les animaux insectivores ; leur taille ne devant pas les avantager en la matière puisqu’ils en sont d’autant plus appétissant.

Cycle biologique

Les madibules des carabes sont particulièrement puissantes et adaptées à la chasse
Les madibules des carabes sont particulièrement puissantes et adaptées à la chasse Elsa BARTHES

La grande famille des carabes se divise en deux fonctionnements biologiques avec les espèces à larves d’été (carabes de printemps dont les adultes hivernent) et les espèces à larves d’hiver (carabes d’été dont les larves hivernent).

Quoi qu’il en soit les femelles pondent de 30 à 600 œufs en fonction des espèces et disposés dans des cavités, sur des feuilles, des branchages ou des écorces. Une fois les œufs éclos les larves qui en sont sorties vont muer deux fois pour trois stades larvaires donc.

Arrivent ensuite les adultes qui, ailés pour certaines espèces, sont en chasse constante de nourriture avant de se reproduire à leur tour.

Alimentation

Environ 80% des adultes sont carnivores alors que 90% des larves le sont ! Ils se nourrissent en particulier de limaces, pucerons et autres acariens ce qui fait d’eux de parfaits auxiliaires de culture de plus en plus connus du grand public mais également largement favoriser en agroécologie et autre permaculture.

Attaque de carabe sur limace

Les carabes se nourrissent de limaces, preuve en images !

Dans le banc refuge

Les carabes sont ici bichonnés à travers l’apport de branchages de bonnes tailles et quelque peu en décomposition. Cet amoncellement de branches leur fourni un lieu idéal pour se réfugier le jour ou la nuit selon les espèces, mais aussi pour s’y reproduire. Toutes les espèces de carabes sont particulièrement sensibles aux produits phytosanitaires désormais interdits d’utilisation en milieux urbains et que l’installation du banc Refuge accompagne. Ils apprécient la végétation, même basse, mais aussi les sols couverts en règle générale.