Épeires diadème

Épeires diadème sur sa toile, en attente d'une proie
Épeires diadème sur sa toile, en attente d'une proieMIME
  • Famille : Araneidae
  • Ordre : Araignées
  • Régime alimentaire : Insectivore
  • Taille : 4 à 16 millimètres
  • Activité : Diurne

Pour les trouver sur l'hôtel à insectes, cherchez ce motif

Emplacement des Épeires diadème sur l'hôtel à insectes

Avez-vous vu cet insecte ?

Généralités

On voit souvent les araignées, et notamment les Épeires diadème, comme d’excellentes chasseuses… Et c’est vrai ! Mais on oublie bien trop souvent qu’elles sont également chassées. Elles servent ainsi de nourriture à bon nombre de passereaux insectivores, mais aussi aux lézards de tous genres ou encore aux petits mammifères qui laissent rarement passer une occasion de se mettre quelque chose sous la dent.

L’Épeire diadème connait à l’heure actuelle une vraie reconnaissance de son rôle dans les écosystèmes et notamment celui de servir de régulateur à bien des ravageurs de nos cultures. Une auxiliaire de choix !

Les araignées

Les araignées dans l'excellente émission C'est pas sorcier

Cycle biologique

Jeunes Épeires diadème en train de se disperser pour vivre leur vie chacune de leur côté
Jeunes Épeires diadème en train de se disperser pour vivre leur vie chacune de leur côtéCornellier

Après avoir passé l’hiver dans un cocon placé sous l’écorce d’un arbre ou dans une fente pour être protégé des rigueurs de la mauvaise saison. Les œufs éclosent donnant naissance à de petites épeires diadème en tous points identiques aux adultes, si ce n’est par leur taille.

Arrivés à l’âge adulte les mâles vont partir à la recherche d’une femelle à séduire à l’aide d’une proie en guise de cadeau et ce même s’ils courent le risque de se faire dévorer par elle.

Si la femelle n’est sexuellement réceptive que quelques jours dans l’année, elle multipliera les conquêtes à ce moment-là afin de maximiser ses chances de se reproduire allant jusqu’à côtoyer plus de 60 mâles en 4 jours.

Une fois reproduite elle ira pondre ses 500 à 900 œufs avant de se laisser mourir d’épuisement.

Alimentation

Épeires diadème en train de consommer un insecte
Épeires diadème en train de consommer un insecteDrBartje

La taille de l’Épeire diadème étant, elle consomme surtout les grosses proies capturées sur sa toile. Ce n’est que lorsqu’elle va refaire sa toile en la mangeant pour récupérer une partie de l’énergie utilisée, qu’elle va consommer dans la foulée les petites proies qui s’y seront faites piéger.

Dans le banc refuge

Dans le banc refuge ce sont des briques creuses qui donneront un lieu idéal à l’épeire diadème pour se réfugier et venir pondre pour placer ses œufs à l’abri des intempéries.

Argiopes, tégénaires et nombre d’araignées toutes plus inoffensives les unes que les autres et tellement utiles d’un bout à l’autre de la chaîne alimentaire, trouveront également refuge dans cette niche.